top of page
Rechercher
  • Catherine Benoit

Ma vision de l’avenir de la restauration.

Dernière mise à jour : 20 nov. 2023

Le covid et son confinement ont posé de nouveaux défis aux restaurateurs.

Nous avons été contraints à réinventer notre métier de restaurateurs, en France et dans le monde entier.

Cette pandémie a bouleversé le monde de la restauration et paralysé nos restaurants.

Développer la vente à emporter, améliorer davantage encore les relations clients notamment, le restaurant est (re)-devenu avant tout un commerce de proximité qui doit avoir un rôle dans la vie sociale des quartiers et de la ville.

Les restaurants du monde entier pour ce qui ont survécu financièrement, car beaucoup malheureusement n'ont pas eu cette chance ont réouvert mais le défis est de retrouver une activité viable et rentable.

Beaucoup de nos clients ont gardé l'habitude de commander en ligne, se faire livrer.

Se réunir chez les uns et les autres, chacun apportant qui l'entrée, qui le fromage , l'autre le vin...

Le télétravail, précipite et décuple cette demande/attente

Les gens déjeunent devant leur ordinateur, redéfinissent leur temps de travail en faveur de week-end prolongés quand ils peuvent se le permettre .

Nous devons être encore plus attentifs et réactifs dans la vente à emporter, dans la gestion plus souple avec le personnel et les liens sociaux.

Les clients ont aussi , pour beaucoup, appris à cuisiner pour s'occuper pendant le confinement. Se rendant compte aussi qu'avec l'inflation, ajouté au gain de temps qu'ils perdaient avant dans les trajets, ils s'y retrouvaient financièrement en préparant eux même, ayant davantage de temps, les repas eux-mêmes chez chez eux.

Le tout facilité par la livraison à domicile , souvent gratuite au delà d'un certain montants vite atteints avec les produits de base et l’épicerie , les cours de cuisine sur le net , ont vraiment révélés de "véritables petits chefs" chez beaucoup.

Nous avons un nouveau comportement des consommateurs même un autre mode de vie .

Nous devons inventer le restaurant du futur en intégrant ces paramètres tout en maintenant la tradition de la gastronomie et la relation et notre soutien à nos producteurs

Voyons les enjeux d’aujourd’hui.


Rapidité et facilité

Nous devons être sensible sur les commandes en ligne, rapide et simple. Les ventes en ligne ne seront certainement plus une activité marginale des restaurants. Contrairement à certains confrères, nous ne devons surtout pas que nos restaurants soient une marque alimentaire. L’enjeu n’est pas simplement la vente des produits, des menus mais d’amener le restaurant chez les clients : Une expérience et une aventure culinaire.


Régionalisation du restaurant et revoir les cartes.

Nous devons réduire les menus en mettant l’accent sur les produits locaux. Les petites cartes apportent une efficacité opérationnelle. Moins de personnel, moins de fournisseurs et plus de qualité.

La carte proposée est de plus en plus importante et l’amélioration des menus proposés essentielles.





Rassurer les clients sur l’hygiène et la sécurité

Les restaurants et les hôtels ont toujours été sensible et prescripteur dans le domaine de l’hygiène et la sécurité.

En ouvrant la porte d’un restaurant, un sentiment de confort et surtout de sécurité et d’hygiène sont essentiels.

Nous devons communiquer sur les produits, les fournisseurs et les mesures d’hygiène, La transparence

Nous devons rassurer nos clients. Carte de menu désinfecté ou sur le web avec code QRQ, paiement sans contact, purificateur d’air et plus d’espace entre les tables.

Le restaurant de demain doit être rassurant, transparent et ouvert au nouveau comportement de la clientèle du web.

Mais, c’est avant tout la maison du restaurateur, pousser la porte est entrer dans son univers, un lieu, le théâtre de la salle. Les clients recherchent aussi les liens sociaux.

10 vues

Comments


bottom of page